Pétition | Contexte

En 1997, la plus grande partie de la péninsule de Masoala a été déclarée parc national strictement protégé. Certains terrains cultivés par les familles paysannes afin de produire leur nourriture ou destinés à leurs enfants pour leur propre culture ont été englobés dans le parc national de Masoala. Cet amoindrissement des terres cultivables constitue un grand problème pour bien des familles et les a appauvries d’avantage encore.

De plus, dans plusieurs régions, la direction du parc a de facto modifié les frontières du parc avec le résultat que le parc englobe encore plus de terrain qu’avant. L’une de celles-ci, touchée par ces changements qui ont eu lieu, nota bene, en violation du contrat conclu entre la direction du parc et la population locale, a demandé dans une lettre que les frontières du parc soient respectées. C’était il y a une année déjà. Cette lettre est restée sans réponse et sans effet.

Avec cette pétition, nous soutenons cette communauté qui se bat pour son droit élémentaire d’avoir assez de terrains à cultiver pour assurer sa subsistance.

Lire le texte de la pétition

Signez notre pétition! 

Lisez la lettre de la communauté

Lisez le contract